S?bado, 04 de abril de 2009



la route s'arrête

devant l'océan

dans l'aube tiède du levant


c'est l'ultime escale

la fin de l'errance

avant que j'ose le silence


ici la vie est comme toutes les autres vies

même valeurs, couleur

le ciel se mêle à la poussière

je commence à comprendre...


je connais ces terres

j'ai foulé ces pierres

j'y suis déjà venu

et j'y ai vécu

une sensation franche

cette lumière blanche

j'ai enfin trouvé

la paix que je cherchais


la journée s'achève

c'est l'heure où je veille

la mer va coucher le soleil

ici, la nuit me ramène à qui je suis

cette douceur, chaleur

me renvoient dans une autre vie

je commence à comprendre...


je connais ces terres

j'ai foulé ces pierres

j'y suis déjà venu

et j'y ai vécu


une sensation franche

cette lumière blanche

j'ai enfin trouvé

la paix que je cherchais


je connais ces terres

j'ai foulé ces pierres

j'y suis déjà venu

et j'y ai vécu je connais ces terres

j'ai foulé ces pierres

j'y suis déjà venu

et j'y ai vécu


Tags: Pagny; terre

Publicado por carmenlobo @ 11:00  | Musica
Comentarios (0)  | Enviar
Comentarios